Sacrement du Mariage

7 mars 2017

Si la cérémonie laïque a chaque jour plus de succès, nombreux sont les couples qui souhaitent encore se marier à l’église. Voici donc quelques renseignements sur la signification et les conditions du mariage religieux.

Vous avez décidé de vous marier ? Bravo ! Mais avant de vous lancer tête la première dans vos préparatifs de mariage, vous devez d’abord décider du type d’union vers lequel vous souhaitez vous diriger. Mariage civil, religieux, cérémonie laïque ? Ces types de cérémonies sont en effet très différents les uns des autres et appellent une préparation spécifique à chacun d’eux.
Vous voulez en savoir plus sur la signification d’un mariage religieux et ce qu’il implique pour votre couple ? Alors poursuivez votre lecture.

  • Pourquoi ?

Tout d’abord, pourquoi certains couples choisissent-ils de s’unir religieusement ? Le mariage religieux est un sacrement. S’unir devant Dieu c’est lui demander sa bénédiction et sa protection, mais aussi s’engager à vivre sa vie de couple selon les valeurs de sa religion et à élever ses enfants dans la foi chrétienne.
Il s’agit d’une démarche spirituelle effectuée par le couple. Diverses séances de préparation seront organisées avec le prêtre afin de discuter de l’importance du mariage, de la vie de couple, de la fidélité, etc.

  • Comment ?

Si vous avez le souhait de vous unir devant Dieu, sachez qu’il faut pour ce faire remplir quelques critères. Tout d’abord, vous ne pouvez pas avoir déjà été mariés à l’église. Même si vous êtes divorcés, la religion chrétienne vous considère comme toujours unis devant Dieu et vous ne pourrez donc pas vous remarier à l’église.
Vous devez être baptisés et avoir fait votre confirmation. Si l’un de vous n’est pas chrétien, qu’il soit athée ou appartenant à une autre religion, vous pouvez tout de même vous unir à l’église à condition d’obtenir auparavant une dispense de disparité de culte auprès de l’évêché.
Vous devrez prévoir plusieurs mois de préparation au mariage, au moins 3 mois. Cette démarche consiste en divers entretiens avec le prêtre de votre paroisse, entre 3 et 5. Vous y discuterez de vos motivations à vous unir religieusement, parlerez de la vie de chrétien et de couple, échangerez avec des couples déjà mariés et futurs mariés, et enfin organiserez les détails pratiques de votre cérémonie de mariage.

  •  ?

Votre mariage doit en principe être célébré dans la paroisse dont vous dépendez l’un ou l’autre. Traditionnellement, la cérémonie a lieu dans la paroisse de la mariée. Si vous souhaitez vous marier dans une autre église que la vôtre, vous devrez vous rapprocher du prêtre de votre paroisse pour vous renseigner sur la marche à suivre et effectuer une demande auprès du prêtre de l’église de votre choix.

  • Quand ?

Pour que votre union soit officiellement reconnue, vous devez d’abord passer par la mairie pour vous marier. Sans cette première étape, votre mariage n’aura pas d’existence au regard de la loi. Il est d’ailleurs interdit en France de se marier religieusement tant que l’on n’est pas marié civilement.
Si pour l’église chrétienne vous pouvez vous marier à 16 ans pour les hommes, et 14 ans pour les femmes, vous ne pourrez faire enregistrer votre union par le maire qu’à l’âge de 18 ans.
Pour ce qui est de la date, vous pouvez choisir un jour entre le lundi et le samedi, le dimanche étant réservé à la messe ouverte au public. Vous devrez également éviter le vendredi et le samedi saint. Avant de fixer votre date, renseignez-vous sur les disponibilités de votre prêtre. Nous vous conseillons de débuter vos démarches auprès de l’église 10 mois à 1 an avant la date de mariage souhaitée.
Un mariage religieux est un véritable engagement sacré qui ne se prend donc pas à la légère. Prenez le temps de la réflexion avant de vous lancer dans cette grande aventure.